Côté Talents

Se connecter

Register

Créer un compte
Retrieve Password
Back to login/register

Le stress est la réaction d’un organisme face aux contraintes et aux pressions subies dans son environnement. Pour certains, c’est une réalité quotidienne, capable de mettre en danger leur équilibre voire leur santé, pour d’autres c’est un stimulant.

Enjeux relationnels, pression professionnelle, soucis administratifs ou financiers… les causes du stress sont multiples et nous affectent dans de nombreux domaines. Il existe cependant des gestes simples qui permettent d’éviter le stress ou d’en limiter l’impact.

1- Admettre qu’on est stressé

En cas de stress, votre émotivité prend le contrôle et il est difficile d’envisager des solutions. Toute votre attention est portée sur l’obstacle qui apparaît insurmontable.

  • Comment éviter le stress ? Réfléchir aux solutions, à un plan d’action ; l’angoisse diminue lorsqu’on adopte un regard intellectuel sur un événement.

L’objectivité est difficile à atteindre lorsque nos sentiments sont impliqués. En prendre conscience, c’est déjà gagner une bataille. Gérer son stress, c’est prendre conscience du décalage entre nos représentations et la réalité.

2- Comprendre d’où vient le stress

Au travail, voici quelques agents stresseurs qui fonctionnent systématiquement :

– La performance inscrite dans les valeurs d’entreprise : le zéro défaut, la qualité totale, l’excellence, …
– Les mises au placard, même doré.
– L’absence ou la mauvaise définition d’un poste qui favorise l’incertitude.
– Les réorganisations : fusions, nouvelles procédures et, bien sûr, nouvelles technologies.
– Le manque de reconnaissance : peu de dirigeants reconnaissent la valeur de leurs collaborateurs.
– Les conflits de valeurs : être obligé de vendre un produit avec des méthodes que l’on n’apprécie pas.
– Les relations interpersonnelles : avec la hiérarchie, les collaborateurs, mais aussi avec les clients ou les usagers exigeants, agressifs, voire violents.
– Les messages implicites, comme « partir tard le soir est une preuve de motivation », qui sont admis sans que personne ne les remette en cause.

Dans la vie personnelle, un décès, un divorce ou une séparation, une maladie, la perte d’emploi, viennent bien entendu aggraver votre niveau de stress. Pour connaitre les agents stressants, consulter l’échelle des stress.

3- Éviter le stress c’est choisir une communication directe

Notre quotidien est fait d’interactions et d’échanges sociaux.

Au travail, le stress surgit souvent lorsqu’on ignore ce que nos interlocuteurs attendent de nous.

En France, les messages implicites sont très répandus, par conséquent, par peur de passer pour une personne dénuée de capacités sociales, on a tendance à prendre des initiatives qui découlent uniquement de notre perception personnelle.

Osez poser des questions et prenez le parti de la communication directe : ne supposez pas, demandez !

4- Savoir dire non pour éviter le stress

Impossible de supprimer les causes de tous nos stress quotidiens, déménager si on ne supporte plus la ville ou changer de patron à la demande, ces difficultés se résolvent dans le long terme, en attendant, attaquez-vous aux détails, luttez contre les obligations inutiles, contre les dérangements, contre les retards.

En effet, un grand nombre de situations stressantes proviennent d’obligations que nous nous sommes créées ou d’engagements que nous n’avons pas su refuser.

Pour dire non aux obligations inutiles, utilisez un style nuancé pour mieux faire accepter le refus.

  • Transmettre ses raisons, pas ses sentiments.
  • Se rappeler qu’on ne dit pas non à la personne mais à la demande.
  • Avoir comme objectif la résolution du problème, et non l’autodéfense.

Pensez à peser et choisir vos mots. Par conséquent, oubliez les expressions qui envoient le mauvais signal et donnent l’impression de vous justifier telles que « je suis vraiment désolé », « j’ai peur »…

S’exprimer positivement, ne pas abuser des mots problème, soucis, difficultés, les remplacer par des termes positifs.

5- S’organiser

Voilà la démarche qui permet de prendre le contrôle. Grâce à un agenda, à un fichier informatique, ou à un smartphone : écrire la TO DO LIST de la journée.

Si, une fois le soir venu, vous ressassez ce qui s’est passé dans la journée et que les idées et les réflexions fusent dans votre esprit, je vous conseille d’avoir un bloc-notes et un crayon toujours à porté de main.

C’est souvent juste avant de s’endormir que les idées surviennent, la liste des choses importantes apparaît clairement… et vous ne prenez pas soin de les noter, elles disparaissent au petit matin, dommage.

Faites des listes, décomposez le travail, cochez progressivement ce qui a été fait pour évaluer le chemin parcouru, en effet, une organisation est indispensable pour atteindre l’apaisement psychologique.

6- Se fixer des priorités quotidiennes

Ne commencez pas votre journée en perdant du temps, à chercher sous quel angle attaquer votre travail ou à vérifier ce qui a été accompli la veille.

Fixez-vous une liste de 5 priorités journalières rédigée avant de commencer la journée.

Ces dernières doivent donc représenter des tâches majeures qui feront avancer votre activité globale.

Cette liste vous permet d’assimiler rapidement, de définir des méthodes et d’économiser du temps.

7- Préserver sa concentration

Les temps de pause sont nécessaires au développement d’une concentration optimale et d’une réelle motivation. Sans cela, notre organisme ne peut pas suivre et la fatigue, et le stress apparaissent.

Vous n’êtes pas nécessairement plus efficace si vous travaillez sans arrêt.

S’aérer l’esprit est bénéfique, après 10 minutes de pause, vous pourrez aborder le projet en cours sous un angle nouveau et facilement repérer des erreurs. Alors, si vous hésitez encore, rappelez-vous que la concentration optimale s’étend sur une durée allant de 20 à 40 minutes .

9- Séparer vie personnelle et vie professionnelle 

Le domaine professionnel est un domaine stressant. C’est pourquoi il est vital de le séparer de votre vie personnelle.

Le weekend doit uniquement être consacré à la relaxation, aux loisirs et à la possibilité de faire une coupure. Si vous ramenez des dossiers à la maison ou si vous passez des coups de fil professionnels lors du temps de loisir, adieu équilibre psychologique tant désiré.

Soyez un peu égoïste, offrez-vous des choses que vous aimez, cela donne une impulsion pour amorcer une spirale positive.

10- Verbaliser ses émotions

Il suffit parfois de verbaliser nos difficultés pour que le poids en soit bien moins lourd, ne vous isolez pas, confiez-vous à vos amis. La plupart des conseils ci-dessus découlent du simple bon sens, pourtant, peu de personnes les respectent.

Eviter l’impact du stress sur la vie quotidienne doit être une priorité.

Bien-être au travail

Formation

En savoir plus sur notre formation

Gestion du stress

Formation

En savoir plus sur notre formation

Gestion du temps

0 responses on "10 clés pratiques pour éviter le stress"

Laisser un message

X