Côté Talents

Se connecter

Register

Créer un compte
Retrieve Password
Back to login/register

Grammaire : cours en ligne 4

Accorder le participe passé conjugué avec l’auxiliaire Être :
– Le cas, très particulier, des verbes pronominaux

Le participe passé d’un verbe pronominal ne s’accorde pas systématiquement.

Voici une liste de verbes pronominaux :

se demander – se parler – s’absenter – se rencontrer –se communiquer – se présenter – s’efforcer – se joindre –se téléphoner – se permettre – s’abstenir

Ils se distinguent des autres verbes car ils nécessitent deux pronoms
pour les conjuguer et l’auxiliaire ÊTRE en mode ou temps composé :

Je me suis demandé…

Parmi la liste ci-dessus, certains des verbes sont toujours pronominaux :

s’absenter – s’efforcer – s’abstenir

Ces verbes n’existent pas sous une forme non pronominale :
j’absente
est impossible.

Le participe passé de ces verbes dits «toujours pronominaux»
s’accorde systématiquement avec le sujet.

Elle s’est absentée.

Quant aux autres verbes pronominaux, ils sont dits «occasionnellement pronominaux» puisqu’ils existent sous une forme non pronominale :

  • demander et se demander,
  • joindre et se joindre,
  • parler et se parler.

Si le premier pronom personnel est toujours sujet (je, tu, il, nous, etc.),
le second est toujours complément (me, te, se, nous, etc.).

L’accord du participe passé dépend de la fonction de ce pronom personnel complément : est-il C.O.D. ou C.O.I. ?

Nous nous sommes rencontrés

Nous nous sommes parlé.

Nous avons parlé A QUI ? A NOUS → C.O.I.

En conclusion, si le second pronom personnel est COD., le participe passé s’accorde. Dans le cas où il est COI, il ne s’accorde pas et ce,
malgré l’auxiliaire ÊTRE.

Pour mieux comprendre la règle et vous exercer, Côté Talents vous propose un cours en ligne, ludique et interactif. Ce cours de grammaire française est constitué d’animations, de vidéos et d’exercices corrigés

Launch Presentation
Cours de grammaire
X